Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (43)

Alors que l’automne reprend doucement sa place, j’avais envie de me replonger dans mes souvenirs de l’île Maurice. Rien que pour repenser aux cocotiers, au ciel azur, au vent rafraîchissant et aux eaux cristallines. (Soupir). Il y a quelques mois, je vous avais livré nos premières impressions sitôt arrivés sur cette belle île. Si vous l’aviez manqué, n’hésitez pas à venir le (re) découvrir juste ici. Aujourd’hui, je me replonge de nouveau dans nos souvenirs pour vous en dévoiler un peu plus. Et c’est en catamaran que je vous emmène cette fois-ci, à la découverte des petites îles autour de Maurice, petites pépites perdues dans l’océan indien. La découverte de ces îles est l’un de mes meilleurs souvenirs, avec un petit plus peut-être pour les îles du Nord – l’île Plate et l’îlot Gabriel – beaucoup moins touristiques que leur consœur, l’ile aux Cerfs. La petite carte ci-dessous vous aidera à vous situer. On y va ?
x

Carte Île Maurice - Le Carnet à Pois

x
Pictos coquillage - Ile Maurice - Le Carnet à Pois

Ile aux cerfs - titre - Le Carnet à Pois

L’aube se lève à peine quand nous quittons l’hôtel. Non pas que la distance soit grande entre Trou aux Biches et Trou d’Eau Douce, mais les routes ne sont pas nombreuses sur l’île. Petit point géographique, l’île Maurice ne fait que 65 km de longueur et 45 km de largeur, avec peu de voies rapides pour la parcourir. Nous mettons presque 2 heures à traverser l’île, d’ouest en est. Malgré nos petits yeux encore rougis (c’est qu’on perd vite l’habitude du réveil aux aurores !), nous profitons du paysage qui s’offre à nous. Nous traversons des champs de cannes à sucre à perte de vue et des petits villages colorés à peine éveillés. Nous longeons la côte où l’on peut, de temps à autre, apercevoir la barrière de corail, bien au large. Et puis enfin, Trou d’Eau Douce, pittoresque village de pêcheurs où est ancré le catamaran qui nous emmènera jusqu’à l’île aux Cerfs.

L’île aux Cerfs n’est pas bien loin de la côte et nous y arrivons en à peine quelques dizaines de minutes de bateau. L’île est située dans le lagon mauricien, avant la barrière de corail qui protège l’île de l’énergie des vagues. Ce qui y fait que l’eau est paisible et le trajet en catamaran très agréable. Bien l’inverse de notre traversée jusqu’aux îles du Nord dont je vous parle un peu plus bas !
x

Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (2)
Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (3)
Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (4)
Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (48)

x
Après un bref arrêt pour admirer une cascade (admirer est d’ailleurs un peu fort car la cascade est minuscule et un peu décevante, soit dit entre nous), nous posons enfin le pied dans le sable doré de l’île aux Cerfs. Plusieurs choix s’offrent à nous. Rejoindre le côté touristique de l’île ou rester là où le catamaran nous a déposé. Nous choisirons la deuxième option, pour rester du côté sauvage. A partir de là, nous en prenons plein les yeux, bien loin du monde réel. On se promène en bord de plage, observant la multitude de reflets bleus qu’offre la mer, on pique une tête dans l’eau tiède (un bon 26° !), on observe la faune marine, on se laisse dorer au soleil… Et je me paye même le luxe de marcher sur un oursin, histoire de vraiment me mettre dans l’ambiance. Ouch !
x

Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (8)
Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (49)
Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (28)

Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (17)
Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (18)

x

Après quelques heures passées au paradis, nous reprendrons de nouveau le catamaran pour retrouver la grande terre mauricienne. De jolies images plein les yeux pour passer une douce nuit…

Bien que très touristique, l’île aux Cerfs est, pour moi, un incontournable de Maurice. Elle restera gravée parmi mes plus beaux souvenirs de notre séjour. Je vous recommande donc de la mettre au programme de votre voyage, mais prenez garde à bien comparer les prestataires pour obtenir le meilleur prix, car qui dit touristique dit… !
x

x
Pictos coquillage - Ile Maurice - Le Carnet à Pois

Iles du Nord - titre - Le Carnet à Pois

Découvrir les charmes de l’île aux Cerfs nous a ouvert l’appétit et donné l’envie de voguer vers d’autres petits paradis terrestres. Avant de partir, beaucoup de nos proches nous avaient conseillé de nous rendre sur les îles du Nord. Grand bien nous a pris de suivre leurs conseils ! La découverte de l’île Plate et de l’îlot Gabriel est, tout simplement, mon meilleur souvenir de Maurice… et ce, malgré le trajet…

Il faut savoir que nous étions à deux doigts de voir notre excursion annulée pour cause de tempête au large de Maurice. Les îles du Nord, situées au-delà de la barrière de corail, imposent une traversée en pleine mer. Vous voyez le soucis ? Eh oui, malgré l’autorisation à naviguer, la mer était particulièrement houleuse pendant notre traversée et le bateau et moi ne sommes pas bons copains dans ce cas-là… En bref, remettre les pieds sur terre, après 45 minutes de montagnes russes pour mon estomac, était particulièrement salvateur !
x

Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (19)
Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (20)
x
Nous débarquons d’abord sur la plage de l’île Plate, une toute petite île inhabitée et sans aucun relief, comme son nom l’indique bien. L’île en elle-même n’a rien de particulier mais son état sauvage et authentique lui donne tout de même beaucoup de charme. Et puis, il y a ses fonds marins. A l’inverse de l’île en elle-même, ses fonds sont particulièrement escarpés. Avec nos masques et tubas, nous passons donc plusieurs heures à flotter et observer les couleurs de la vie sous-marine. Un instant absolument magique !

x
Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (21)
Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (50)

Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (22)
Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (24)
Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (30)
Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (29)
Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (31)

x
Quelques heures de snorkelling plus tard (coucou les coups de soleil au passage), nous prenons le large dans une minuscule embarcation pour rejoindre, quelques mètres plus loin, l’îlot Gabriel. L’heure de la pause déjeuner tant attendue ! L’équipage de notre catamaran nous y prépare un petit festin à base de poissons grillés et de bananes flambées au rhum local. Idéal pour se remettre de nos émotions de la matinée ! L’après-midi suivra sur le même rythme avec la chance d’être un peu seuls au monde. Promenade en bord de mer, baignade, plongée, avant de reprendre la direction de Grand Baie à bord de notre catamaran… non sans un pincement au cœur de quitter ce petit paradis (et à l’estomac de reprendre le bateau…).

x
Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (52)

Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (33)
Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (35)
Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (38)

Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (53)
Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (26)
Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (41)
Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (54)

Île aux Cerfs, îlot Gabriel, île Plate - Ile Maurice - Le Carnet à Pois (45)
x
Je garde un excellent souvenir de ces deux journées passées à découvrir les îles mauriciennes. Leurs charmes. Leurs authenticités. Leurs douceurs. Leurs natures. Leurs nuances. Tout y est. Et si vous passez un jour par Maurice, je vous recommande chaudement de vous y arrêter.

Voilà, j’espère que cette petite escapade vous a plu ! A très vite pour la suite !
x

Pictos coquillage 2 - Ile Maurice - Le Carnet à Pois

Cet article vous a plu ? Ne ratez rien en me suivant sur Facebook, Twitter, Instagram, Hellocoton et Pinterest !