noirmoutier-header-2-blog-le-carnet-a-pois

Week-end du 14 juillet, long et tant attendu week-end. Besoin de partir. Se ressourcer, loin loin loin du tumulte de la région parisienne et de cette période qui me bouffe toute mon énergie (oui, le calme de la période estivale est définitivement une légende urbaine). Le choix s’est vite fait. Aller passer quelques jours sur l’île de Noirmoutier. Mon petit coin de paradis.  

Les premiers kilomètres sont longs. 300 plus tard, cela va déjà mieux. Et quand j’aperçois les éoliennes qui longent la route une fois Nantes passé, la quiétude commence enfin à s’installer. Les toits des maisons deviennent bas. Les volets se teintent de ce si joli bleu. On croise quelques étiers sur la route. Bouaye. Sainte-Pazanne. Bouin. Et Beauvoir-sur-Mer, là où la route se divise pour rejoindre l’île, le pont ou le passage du Gois. Le Gois, c’est un endroit unique comme il y en a peu dans le monde. Une route submersible que l’on ne peut emprunter que lorsque la marée est basse. Malheureusement pour nous, cette fois-ci, la marée est haute. Ce sera donc le pont, mais la magie reste intacte.

Impatience, excitation, légèreté. Toutes ces émotions qui commencent à m’habiter alors que le pont approche. Et puis le voilà. Ce haut pont perché au-dessus de la mer, qui nous amène vers Noirmoutier, ses marais, sa nature, ses jolies villes, son ambiance, ses marchés, ses plages, ses glaces, ses restos, ses terrasses, sa bière locale… (#gloutonne, j’assume !).

xNoirmoutier - Le Carnet à Pois (30)x

Depuis plus de 10 ans, je me rends régulièrement sur l’île. En famille, entre amis, en amoureux. Sans en connaître encore les moindres recoins – il y a tant à faire – j’y retrouve quand même quelques habitudes ancrées. Flâner sur les marchés. Craquer systématiquement pour un préfou. Boire une Piña Colada au Café Noir. Déguster deux boules de glace Pabana chez Tutti Frutti (quoi que récemment détrôné par son voisin La Fraiseraie et son sorbet Poire William). S’émerveiller devant les très inventives crêpes de L’Her du Temps. Aller toucher du doigt les nouveautés déco chez Vents d’Ouest (craquera, craquera pas…). Observer l’horizon sur la plage de Luzéronde. Longer la côte en vélo à La Guérinière. Se laisser happer par les rues de Noirmoutier en l’Île. Y retrouver ces petites maisons aux portes et volets bleus, tellement typiques. Et se laisser bercer par l’ambiance locale. Encore et encore. Je m’y revois presque. Et j’ai déjà tellement hâte d’y retourner.

Ce bref séjour m’a donné l’occasion d’immortaliser quelques endroits, que je partage aujourd’hui avec vous. Peut-être pour vous remémorer des souvenirs… Ou encore mieux, de vous donner l’envie d’y aller ?

Allez… Je vous emmène faire un tour à Noirmoutier…

xNoirmoutier - 1 - Le Carnet à Pois
Noirmoutier - Le Carnet à Pois (34)
Noirmoutier - Le Carnet à Pois (18)
Noirmoutier - Le Carnet à Pois (6)
Noirmoutier - 5 - Le Carnet à Pois
Noirmoutier - Le Carnet à Pois (23)
Noirmoutier - Le Carnet à Pois (19)
Noirmoutier - 4 - Le Carnet à Pois
Noirmoutier - Le Carnet à Pois (12)
Noirmoutier - Le Carnet à Pois (15)
Noirmoutier - 3 - Le Carnet à Pois
Noirmoutier - Le Carnet à Pois (9)
Noirmoutier - Le Carnet à Pois (33)
Noirmoutier - Le Carnet à Pois (26)
Noirmoutier - 6 - Le Carnet à Pois
Noirmoutier - Le Carnet à Pois (28)
Noirmoutier - Le Carnet à Pois (27)

noirmoutier-header-blog-le-carnet-a-pois
Noirmoutier - Le Carnet à Pois (32)

x
X
Voilà pour cette petite promenade vendéenne ! J’espère que cela vous a plu.
Bientôt, je partagerai toutes mes bonnes adresses de l’île !
x

Bas de page - Le Carnet à Pois
Suivez-moi sur Facebook, Twitter, Instagram, Hellocoton et Pinterest !